Vendredi 19 décembre 2014 5 19 /12 /Déc /2014 21:01

 

 

Pour information : courrier déposé ce jour en mairie – secrétariat –

 

 

 

 

 

Secrétariat de :                                                                      Lallaing, le 19 décembre 2014

Christian GRZEMSKI  

. Conseiller Municipal

. Président ACPG      

37, chemin du moulin

59167 LALLAING

 

                                                            à                                

 

            Monsieur FONTAINE

                                                                                               Directeur de la Rédaction

                                                                                                                   "Le Trait d'Union"

                                                                                                                   Hôtel de Ville

                                                                                                                   Place Jean Jaurès

                                                                                               59167 LALLAING

 

                                              

Objet : Correctifs

  

Monsieur,

 

Hier dans la matinée, j’ai contacté Monsieur le Maire, Directeur de la Publication du magazine « Le Trait d’Union » qui m’a affirmé ne pas s’occuper de la publication des articles en me précisant que cette tâche vous incombait entièrement et en me demandant de vous joindre ; de suite, je me suis donc rapprochée  de votre secrétariat en communiquant mes coordonnées du fait de votre absence… mais force est de constater que ma démarche est restée sans succès.

 

Aussi, par cette missive, je vous saurais gré de bien vouloir apporter quelques rectificatifs quant au n° 2 de ce magazine distribué récemment à la population ; à savoir :

 

 

Page 5 : Hommage à Claude DESORT

 

S’il est vrai que vous avez effectué la demande de cet article auprès du Président de la Société Historique Locale (??) – l’article-hommage au Président d’Honneur de l’ACPG de Lallaing a été entièrement rédigé par son Président actuel : Christian GRZEMSKI qui l’a confié, accompagné de photos, à Monsieur BASTIEN pour vous le remettre (les adhérents des 2 associations en sont parfaitement témoins).

 

Aussi,  vous sachant soucieux d’appliquer « la transparence » comme vous le précisez en page 11 du magazine, je pense que vous trouverez juste d’apporter un correctif concernant la réelle identité de l’auteur de l’article précité, ne serait-ce que par honnêteté intellectuelle.

                                                                                                                                  

Page 5 : les Anciens combattants de Lallaing mettent la Première guerre mondiale à l’honneur

 

… Ensuite monsieur Jean-Paul FONTAINE, Maire-adjoint, prit la parole afin de féliciter au nom du Conseil Municipal les efforts desinitiateurs ??

 

Page 4 : Commémoration du 11 novembre 1918

 

La cérémonie a bien eu lieu le mardi 11 novembre 2014 et non le mardi 12

 

Hommage a également été rendu à Clause DESORT : en de telles circonstances, il me semble que l’on pourrait s’appliquer à respecter l’orthographe du prénom qui, de plus, n’est pas compliqué…

 

… Ancien président des AC-PG  puis  Le Président des ACPG  ?? : ne serait-ce qu’en votre qualité de Directeur d’école, permettez-moi de vous signifier que le respect de l’orthographe, y compris pour les abréviations, est important notamment vis à vis de notre jeunesse qui peut être amenée à consulter ce magazine…

 

Enfin, dans un premier temps, permettez-moi de vous suggérer d’apporter les correctifs nécessaires au niveau du nouveau site internet, portail de la ville qui se veut aussi être le lien privilégié entre la mairie et les habitants ; puis dans un second temps, lors de la parution du magazine n°3 en mars/avril 2015.

 

Nul ne peut se considérer à l’abri d’erreurs ; mais chacun se trouve grandi quand il les corrige.

 

Persuadée de votre compréhension

 

Et en vous en remerciant par avance,

 

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

 

 

 

                                                                                                            Le secrétariat,  

 

                                                                                 

 

 

Par agir pour Lallaing
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Vendredi 19 décembre 2014 5 19 /12 /Déc /2014 20:50

Pour information  : article publié en page 5 par Monsieur FONTAINE , Directeur de la rédaction de "Le Trait d'Union" n°2  décembre 2014 - mars 2015.

 

HOMMAGE à Claude DESORT

Claude DESORT est né le 23 décembre 1933 à FLINES. Menuisier, il a commencé sa carrière aux établissements LAMBERT, fabricant de meubles à  FLINES. A 20 ans, comme beaucoup de jeunes de sa génération, Claude DESORT est appelé à effectuer ses obligations militaires. Du contingent de la classe 54/2, il rejoint les Forces Françaises en Allemagne le 9 septembre 1954. Il est affecté au 3ème régiment du Génie à RASTTAD.

Son régiment a la particularité de participer aux opérations de la guerre froide notamment auprès des Forces Américaines qui mettaient en œuvre les missiles NIKE de défenses anti aériennes.

Le 1er décembre 1955, il obtient la qualification de maître ouvrier et est promu au grade de Caporal le 1er janvier 1956.

Le 29 février 1956, il est libéré de ses obligations militaires mais est maintenu au corps en raison des évènements d’Algérie. Cette situation lui permet de se marier et d’installer son foyer à LALLAING.

Début juillet 1956, son régiment est mis en route pour l’Algérie. Le 18 juillet, il débarque à Oran  et rejoint TLEMCEN.

Avec bon nombre de ses camarades appelés, il participe aux opérations de maintien de l’ordre dans l’ATLAS algérien aux abords de la frontière marocaine.

Le 22 février 1957, il est renvoyé dans ses foyers et est rayé des contrôles le 18 mars.

Rendu à la vie civile, Claude DESORT reprend ses activités de menuisier mais pour autant, il n’a jamais oublié ses trois années passées sous les drapeaux.

Très vite, il a cherché à intégrer une association d’anciens combattants mais il a dû attendre quelques années avant que des dispositions légales reconnaissent le statut de combattant aux jeunes ayant été appelés durant les évènements d’Algérie.

Adhérent  à l’association des Anciens Combattants et Prisonniers de Guerre au titre des conflits Algériens, tunisiens et marocains, il s’est très investi dans le fonctionnement de sa section de Lallaing. En 1994, il est élu par ses compagnons pour prendre la charge de secrétaire. Puis naturellement face à la vacance du poste, il accepte d’en prendre la présidence en 1996. En 2008, il passe le flambeau de la présidence et en 2011, à l’unanimité de la section, il est fait président d’honneur.

Toujours en lien avec son expérience algérienne, avant la lettre, le devoir de mémoire était pour lui une réalité.  Il était Garde d’honneur à la nécropole militaire de Notre Dame de Lorette.

Passionné par l’histoire et particulièrement celle de notre ville, dès le début des années 1990, il devient membre de la Société d’Histoire Locale. Sa bonne humeur mais surtout un regard aiguisé sur la ville, sur ces habitants, notamment par le biais de photographies montrant la vie de la cité, lui permettent d’être la mémoire souvent consultée.

Ses connaissances sur la vie des lallinois sont également mises au service de l’association de généalogie « Racine » dont il devient également membre. Il a été également membre des « Amis du Calvaire » de Sin-le-noble.

Son implication dans le milieu associatif, lui vaut d’être sollicité par les municipalités pour participer aux conseils d’administration du CCAS en qualité de citoyen non élu, et aussi de participer aux travaux de la commission des impôts.

Sa droiture, son sens de l’humain et son intégrité ont été appréciés par toutes les tendances politiques qui ont conduit la municipalité.

Cette mise naturelle au service de la commune s’est également retrouvée lorsque notre ville s’est jumelée avec ECAUSSINES. Très rapidement il a cherché des rapprochements avec les associations de cette ville belge. Ses sollicitations ont obtenu une large réponse auprès des associations patriotiques et d’histoire d’ECAUSSINES. Les relations qu’il a tissées, profitent aujourd’hui à chacune des parties, pérennisant les échanges.

Durant sa vie, Claude DESORT n’a eu de cesse de rendre d’innombrables services à la collectivité lallinoise d’ici et au-delà de la frontière.

Claude DESORT a obtenu au titre militaire:

                        La Croix du Combattant avec agrafe ALGERIE

                        La Médaille Commémorative Sécurité et maintien de l’ordre

                        La Médaille de la Reconnaissance de la Nation avec agrafe ALGERIE

                        La Médaille Commémorative Américaine « Guerre Froide »

et au titre civil : la Médaille Grand Or du travail.

 

 avec ommission :                                                                       

                                                                                                     Christian GRZEMSKI,

                                                                                         Président ACPG  - Section de Lallaing

 

Par agir pour Lallaing
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 19 décembre 2014 5 19 /12 /Déc /2014 10:01

Pour info :

 

Comme chaque année la commune, ce jeudi 18 décembre, a offert aux enfants des écoles primaires un spectacle de Noël.   

Le principal décor de la salle  des fêtes de l’hôtel de ville consistait en un échafaudage ? Quid de la sécurité ?

A l’arrivée des classes élémentaires le nombre de chaises n’était pas en rapport avec le nombre d’enfants accueillis ??

Après 25 minutes de désordre : des tables, des bancs ont enfin été mis à disposition pour que tous les enfants puissent assister assis au spectacle !!

Et enfin, par un tour de «  Magie », les enfants de l’école DUNANT avaient  été oubliés dans la distribution des friandises !!

On peut naturellement s’interroger sur le travail de l’adjoint aux écoles qui, bien qu’absent, avait néanmoins transmis à l’ensemble des élus les effectifs de chaque école lallinoise !!

Mais, l’adjointe aux fêtes, pour qui c’était une première, a promis de faire mieux l’année prochaine…

Malgré ces péripéties, merci pour les enfants.

Christian GRZEMSKI,

Conseiller Municipal

Par agir pour Lallaing
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 17 décembre 2014 3 17 /12 /Déc /2014 15:58

Bonjour à toutes et à tous, 

Pour information, je souhaite vous faire partager cet article, publié ce 15 décembre 2014  par : « Alliance pour le Douaisis »,   

- Association pour la formation et l'information des adhérents et sympathisants de l'UMP, de l'UDI, de CPNT et des non-inscrits divers droite -     

 Bonne lecture à tous

 

La pérennisation du fonds de soutien pour les nouveaux rythmes scolaires adoptée au Sénat

Le Sénat a adopté , lors de son examen du projet de loi de finances pour 2015, un amendement à l'article 55 visant à transformer le fonds d'amorçage de la réforme des rythmes scolaires (FARRS) en un fonds de soutien pérenne, avec les mêmes modalités mais sous condition d'élaboration d'un projet éducatif territorial (PEDT).
Cet amendement, présenté par la ministre de l’Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem, fait suite à l'annonce du Premier ministre, lors du Congrès des maires, de pérenniser le fonds d'amorçage, prenant ainsi en compte les demandes maintes fois réitérées par l'Association des maires de France ainsi que par les élus, notamment lors du débat école du 26 novembre.  


L'amendement adopté hier se substitue donc à l'amendement adopté le 28 octobre dernier à l'Assemblée nationale qui ne prévoyait la reconduction du FARRS que pour l'année scolaire 2015-2016, toujours sous condition d'élaboration d'un PEDT.
« Dans un contexte budgétaire contraint, cet amendement manifeste l’attention portée par le Premier ministre et le gouvernement aux attentes des élus et confirme l’engagement de l’État aux côtés des communes pour réussir la réforme des rythmes scolaires, engagée pour permettre à tous les enfants de mieux apprendre et de réussir à l’école », souligne le gouvernement dans l'exposé des motifs.  

Ce dernier s’abstient toutefois de préciser qu’il aura fallu un an et demi de lutte acharnée de l'Association des maires de France et des autres associations d’élus pour que le gouvernement manifeste son « attention aux attentes des élus ».
L'amendement a été adopté sans débat, après que la ministre de l’Éducation nationale eut « remercié les élus et les associations » pour « le travail qui a été remarquablement fait dans la plupart des communes ». Il vise à modifier l'article 67 de la loi du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école pour les communes appliquant le décret Peillon du 24 janvier 2013, et l'article 32 de la loi du 8 août 2014 de finances rectificative pour 2014 pour les communes appliquant le décret Hamon du 7 mai 2014.

À l’Association des maires de France, on précisait ce matin que « s'agissant de la condition du PEDT pour l'obtention du fonds », l’association « participe activement à la concertation menée par le cabinet de la ministre sur un projet de nouvelle circulaire ». Elle demande également « que le PEDT soit la photographie des actions existantes et n'ajoute pas de contraintes supplémentaires 

Pour le groupe « AGIR pour LALLAING"  

Christian GRZEMSKI,    

Conseiller Municipal,  

Secrétaire-Adjoint « Alliance pour le Douaisis »

 

Par agir pour Lallaing
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 16 décembre 2014 2 16 /12 /Déc /2014 14:54

Ce samedi 06 décembre 2014 s’est tenue l’assemblée générale de l’ACPG de LALLAING en présence de :

      

Monsieur Jean-Jacques CANDELIER, notre député

                Vice-président de la Commission de la Défense à l’Assemblée Nationale

Monsieur Jacques DESESPRINGALE, Secrétaire ACPG de l’arrondissement de Douai

Madame Jocelyne DUBOIS, 1ère Adjointe

 

 

 

 

IMG_2853.JPG 

 

Après une minute de silence en hommage aux  anciens combattants décédés cette année et aux militaires de l’armée active décédés en opérations, Monsieur Michel PAPON, secrétaire, a procédé à la lecture du rapport moral.

 

Puis, le Président a rappelé le travail effectué par l’Association, en étroite collaboration avec la Société Historique locale, quant aux échanges et à la mise en commun d’idées. 

 

Le samedi 27 septembre dernier, pour le vernissage de l’exposition consacrée aux premiers mois de la Première guerre mondiale 1914-1918 ; ce sont plus de 400 personnes qui ont répondu à l’invitation.

 

En effet, depuis deux ans, en prévision du centenaire de ce conflit, les deux associations ont défini les objectifs qu’elles entendaient mettre en œuvre pour participer aux évocations. Si l’Histoire ne pouvait être dissociée de ce conflit, l’étude du vécu des lallinois civils et militaires durant cette période a été retracée.

Au total, cette exposition a suscité un très grand intérêt puisque sur les trois jours ce sont 1300 personnes adultes et scolaires qui l’ont visitée.

 

2015, 2016 et 2017 verront des expositions réduites chaque 11 novembre et 2018 achèvera ce cycle par une présentation rétrospective… puis l’ensemble du travail réalisé sera archivé au profit de la population et des écoles.

Le Président a également informé l’assemblée que désormais les adhérents et les sympathisants  pouvaient, sous réserve de quelques années de cotisations, prétendre à l’attribution de la médaille du Mérite Fédéral ; à cet effet il a invité  les cotisants à  faire valoir leur droit.

 

Il a annoncé les modifications quant à l’aide sociale pouvant être accordée aux personnes hospitalisées ; aide sociale qui est désormais étendue aux sympathisants et dont le montant a été revalorisé sachant toutefois que l’attribution de celle-ci ne peut être allouée qu’une seule fois par année quel que soit le nombre d’hospitalisations.

Le Président a ensuite évoqué l’importance du « Devoir de Mémoire » vis-à-vis des générations montantes.

 

S’il s’est félicité d’absence de conflits majeurs qui profitent à l’ensemble de la population ; il a rappelé la faiblesse des effectifs d’anciens combattants liée à leur naturelle disparition ; ce pourquoi il lui parait indispensable de recruter des sympathisants, voir d’anciens militaires appelés ou d’active qui ont, pour le moins  été décorés de la médaille de la Défense Nationale, afin de garantir la pérennité du « Devoir de Mémoire ».

 

Quant à Monsieur le Député, il a tout d’abord exprimé sa profonde satisfaction d’assister chaque année à cette assemblée générale afin d’échanger avec les anciens combattants ; considérant que le travail de proximité des hommes politiques est très important dans le choix de leurs décisions.

 

Chaque année ce sont 60.000 anciens combattants qui disparaissent, de par leur âge avancé, ce qui pose de réels problèmes aux associations…  A ce sujet, il a approuvé la proposition de recrutement des sympathisants et la nécessité de le faire savoir.  

 

Madame DUBOIS, 1ère adjointe et chargée de la communication, a spontanément proposé en écho à l’intervention de Monsieur le Député l’insertion d’un encart dans le prochain « trait d’union » ; sa proposition a été bien accueillie par Monsieur le Député et le Président.

 

Puis, Monsieur le Député a fait part de son désaccord sur la diminution chaque année des effectifs militaires estimant que l’on avait atteint le seuil limite et que l’on ne pouvait plus continuer dans ce sens  avec l’engagement de notre armée dans  les nombreux conflits en cours ; de même vis-à-vis du matériel opérationnel qui a plus que besoin d’être renouvelé.

 

Enfin, il a relevé la vivacité de l’Association dont la réputation et l’engagement pour le « Devoir de Mémoire » dépasse les limites de la commune de LALLAING.

 

Pour ce, il a fait part de sa décision de lui accorder, au titre de l’année 2015, une participation de 1 000 €.

 

Il a ensuite rendu hommage à son ami Claude DESORT, Président d’Honneur,  qui hélas nous a quittés en octobre dernier.

 

Hommage également rendu au Président GRZEMSKI pour sa grande implication aux cérémonies patriotiques et notamment pour faire perdurer le « Devoir de Mémoire » ; estimant que : « Le Président GRZEMSKI est un homme respecté et respectable ».    

 

Puis au cours du verre de l’amitié offert par la Municipalité, les moments d’échanges partagés avec toute l’assemblée ont été trés appréciés.

                                               

Christian GRZEMSKI,

Président de l’ACPG,

   section de Lallaing 

 

Crédit photos : Société Historique /ACPG 

Par agir pour Lallaing
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Calendrier

Mars 2015
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

Créer un Blog

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés